Allah n’est pas obligé

En juillet dernier, ma soeur chérie Lili m’a offert un livre dont j’aimerais vous parler aujourd’hui. Il s’agit d’Allah n’est pas obligé (2000) de l’auteur ivoirien Ahmadou Kourouma. Ce livre, qui a gagné plusieurs prix de littérature, est plus qu’un simple roman. Il s’agit d’un «documentaire romancé» qui traite de problématiques telles que : Les conflits

Paix, amour et armes dans le Sud

Vendredi dernier, The Economist a révélé un graphique sur la vente d’armes aux pays du Sud. Rien de très étonnant, les États-Unis sont en tête, suivis de la Russie. J’ai cependant été surprise par la part relativement «basse» de la Chine. On remarque aussi que l’année 2011 a été particulièrement lucrative pour les vendeurs d’armes

Quand les dictateurs font de la pub… #NewSudans

Urgence Darfour a réalisé une série de publicités pour attirer l’attention du public sur la crise humanitaire qui continue au Soudan. La crise ne se limite plus seulement à la région du Darfour mais s’est répandu dans plusieurs autres régions du pays. Urgence Darfour souhaite recueillir un maximum de signatures pour faire pression sur les institutions

Aide et conflits armés : brefs exemples

L’Angola est un bon exemple pour illustrer les différents points qui ont été abordés dans la série Aide et conflits armés.  À l’instar de son voisin la République démocratique du Congo, l’Angola est un de ces pays qui a été frappé par la malédiction des ressources naturelles abondantes. Ces pays « maudits » disposent de richesses inépuisables

Le petit oiseau va sortir!

Avez-vous remarqué que contrairement aux dirigeants des pays occidentaux, ceux des pays en développement ont toujours un air menaçant sur les photos officielles? C’est une observation que l’économiste Paul Collier fait au début de son livre Wars, guns and votes. J’avoue qu’en y repensant, que dans au moins 80% des cas, Collier a raison. Nos

L’aide au développement et conflits armés (3/3)

Pour en finir avec la série Aide et conflits armés, il semblerait que : l’aide ait un effet stabilisateur sur le risque de guerres civiles mais  déstabilisateur sur l’incidence des coups d’État. l’aide ne va pas toujours aux pays qui le méritent. Comme certains donateurs sont motivés par des raisons qui n’ont rien à voir avec le

Aide et conflits armés : les amis bien placés

Toujours dans la série Aide et conflits armés, j’aimerais faire une note sur le rôle des pays qui supportent chacun des antagonistes selon leurs affinités politiques, économiques ou sociales. Les pays du Nord : de l’aide, des armes et des militaires On a déjà parlé du rôle indirect du Nord dans des précédents articles (financement -consciemment