Les États africains sont-ils radins?

Le 1er septembre, le haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Antonio Guterres, affirmait que Le pic de la crise n’avait pas encore été atteint ». « Pour ce qui est de la situation alimentaire, évidemment, à mesure que le temps passe et dans l’attente de la prochaine récolte, la situation va encore empirer Source : Le Monde.fr